Conseils

Cultiver et entretenir le chou de Savoie en extérieur


Avant même le début des travaux sur le terrain du printemps, de nombreux jardiniers et résidents d'été sont confrontés à la question: quelles graines acheter pour cultiver les meilleures variétés de choux de Savoie. Tout le monde connaît les bienfaits du chou, cette reine des jardins est au goût des adultes et des enfants. Mais, si auparavant nous cultivions exclusivement du chou ordinaire, l'abondance de variétés et de variétés de ce légume populaire est si grande que parfois même les résidents d'été ou les jardiniers les plus expérimentés ont du mal à les comprendre. Afin d'obtenir un produit alimentaire de qualité avant la fin de la saison, vous devez d'abord acheter de bonnes graines.

La culture du chou frisé nécessite certaines compétences et capacités. Les jardiniers et les résidents d'été qui au moins une fois dans leur vie ont été impliqués dans la culture de l'une des variétés de ce légume comprennent que le chou nécessite des soins particuliers.

Nous examinerons la question de savoir comment ramasser les graines et comment faire pousser du chou de Savoie.

Brève caractéristique de la variété

Le chou de Savoie, bien qu'il soit destiné à nos hôtes latitudes «d'outre-mer», mais il pousse avec succès dans nos régions. C'est un type de chou commun. La variété est originaire d'Afrique du Nord et de la Méditerranée occidentale. Cette variété est très populaire et demandée dans toute l'Europe, ainsi qu'en Asie centrale et orientale. Il a reçu un nom si exotique grâce au comté italien de Savoie, dans lequel presque tous les habitants étaient engagés dans la culture de cette variété végétale.

Cette variété a une énorme similitude avec notre compatriote - le chou blanc ordinaire. Seul le goût d'un invité étranger est beaucoup plus tendre. C'est pour cela qu'elle aime beaucoup nos compatriotes. Un tel légume, de la même manière qu'un légume ordinaire, forme une tête de chou, seules ses feuilles sont ondulées, pour ainsi dire, beaucoup plus minces, plus fragiles et de consistance délicate.

En conséquence, cette variété se distingue par sa douceur particulière et sa tendreté de goût. Mais, malgré sa grâce, l'avantage de cultiver un tel chou est son excellente résistance au gel.

Caractéristiques de la culture des graines

Pour cultiver des variétés précoces de cette variété, la préparation de ce processus doit commencer à la fin de l'hiver. Pour cela, les graines sont semées pour les semis au tout début du printemps. Si vous envisagez de cultiver une variété plus tardive, alors au milieu du printemps. Avant la plantation, les graines doivent être soigneusement traitées au préalable.

Pour ce faire, maintenez-les pendant 15 minutes dans de l'eau chaude (50 degrés), puis plongez-les dans l'eau froide pendant une minute, puis plongez-les dans une solution d'oligo-éléments pendant au moins 12 heures. Ensuite, rincez-les soigneusement et mettez-les au réfrigérateur pendant une journée. Et après toutes les étapes du traitement, séchez-les soigneusement, et seulement après cela, vous pouvez passer directement à la plantation des graines.

Avant cela, le sol lui-même doit également être imprégné d'une solution de manganèse forte. En ce qui concerne le sol lui-même, il est préférable de prendre un mélange de gazon, de tourbe et de sable. Les graines sont semées dans un récipient à une profondeur de 1 cm, après quoi les récipients sont recouverts de verre et placés dans une pièce chaude jusqu'à l'apparition des premières pousses. Lorsque les germes sont apparus, le verre doit être enlevé et les récipients doivent être transférés dans une pièce plus fraîche mais plus légère.

Après l'apparition de la première vraie feuille, les plantes sont placées dans des récipients séparés, tout en raccourcissant les racines: elles coupent 1/3 de leur longueur. Les nouveaux conteneurs sont arrosés avec une solution de manganèse faible. Les plants sont conservés dans une pièce chaude, humidifiant périodiquement le sol. Lorsque deux feuilles apparaissent, vous devez en plus nourrir la plante avec un engrais complexe.

Atterrissage en pleine terre

La plantation en pleine terre est effectuée lorsque deux paires de vraies feuilles de chou sont déjà apparues dans les semis.

Un point important! Avant de planter des plants dans la rue, vous devez bien les durcir. Pour ce faire, ils le sortent progressivement sur le balcon, d'abord pendant une courte période, en l'augmentant progressivement et en l'amenant à la fin pendant une journée entière. Mais, en même temps, les courants d'air doivent être évités.

De plus, 14 jours avant la plantation dans le sol, les plants sont fertilisés avec de l'urée et du sulfate de potassium.

La culture du chou frisé en extérieur nécessite également quelques connaissances. Atterrir sur le côté sud ou est du site.

Il est important de savoir. Une telle plante a besoin d'un soleil éclatant et de chaleur..

Le sol doit être limoneux ou limoneux sableux, pas très acide. La culture d'une telle culture sur des sols argileux ou sableux est strictement interdite. Sinon, la plante commencera à disparaître jusqu'à ce qu'elle meure complètement.

Vous ne pouvez pas planter cette culture pendant deux années consécutives au même endroit. Cette variété pousse bien et porte des fruits après les oignons, les tomates, les betteraves, les haricots, les concombres, les pommes de terre et les graminées vivaces. Il est strictement interdit de planter un tel légume sur un site où poussaient auparavant tous les types de choux, radis, radis, rutabaga, cresson.

Lors de la culture de la variété savoyarde en pleine terre, des règles et directives particulières doivent être suivies.

La terre sur laquelle le légume sera cultivé nécessite un traitement préalable minutieux. Donc, même à l'automne, il est nécessaire d'enlever toute l'herbe qui pousse du site. Ensuite, les lits sont creusés profondément, et ils donnent un peu de repos à la terre. Si les mauvaises herbes repoussent sur la zone déterrée, elles sont à nouveau supprimées. Ensuite, de la chaux est ajoutée au site dans la quantité requise et le sol est à nouveau déterré.

Avec l'arrivée du printemps, il est à nouveau nécessaire d'effectuer des manipulations appropriées avec le terrain. Le sol est d'abord alimenté en engrais organique, puis en engrais minéral complexe, et à la fin le site est à nouveau déterré.

Avec la plantation directe dans le sol, il convient de considérer le facteur selon lequel un tel chou doit laisser beaucoup d'espace pour la croissance, car pendant la période de croissance active, sa taille augmente considérablement. Par conséquent, la distance entre les plates-bandes doit être d'au moins 40 à 60 cm et entre les trous d'au moins 35 à 45 cm.Après la plantation, la plante doit être arrosée.

Caractéristiques d'entretien

En pleine terre, la plante doit également être entretenue. L'entretien extérieur de cette variété végétale est exactement le même que pour les autres cultures. Pour qu'un légume cultivé plaise avec son rendement et son goût, il faut en prendre soin pendant la période de croissance.

Le chou de Savoie est cultivé, il est constamment nourri et entretenu. Il doit être régulièrement arrosé, désherbé, labouré, desserré et fertilisé. Et aussi protéger en temps opportun contre toutes sortes de maladies et de ravageurs.

Arrosage

Il est nécessaire d'arroser la plante le premier mois tous les deux jours, puis, lorsque la culture est déjà bien enracinée et renforcée, l'arrosage peut être réduit à une fois par semaine. En la matière, la météo fait des ajustements importants: bien sûr, lors d'une sécheresse, l'arrosage doit être abondant et opportun. Par temps humide et pluvieux, l'arrosage doit être évité.

Top dressing

Après avoir commencé à cultiver une telle culture, vous devez savoir qu'elle a besoin d'une alimentation fréquente. Dès que la culture prend racine, elle doit être nourrie soit avec un engrais organique, soit avec un engrais complexe synthétique (les engrais potassiques et superphosphatés sont bien adaptés). Lorsque le premier ovaire apparaît, il est à nouveau nourri avec des engrais minéraux, ce n'est que maintenant qu'il est nécessaire d'augmenter la dose et d'ajouter du sulfate de potassium à l'engrais.

Comme vous le savez, le chou est un mets préféré non seulement des gens, mais aussi de toutes sortes de parasites. La puce crucifère est particulièrement fréquente dans les feuilles de chou. Pour éviter son apparition, il est nécessaire de prendre des mesures préventives appropriées. Pour cela, la culture est traitée avec de la cendre de bois, ou une solution forte de permanganate de potassium.

Ravageurs et maladies du chou de Savoie

Le chou frisé, comme ses parents, est sensible à de nombreuses maladies. Pour éviter l'infection de la culture par ces maladies, il est nécessaire de respecter strictement toutes les mesures ci-dessus pour prendre soin de la plante. Mais si, néanmoins, il n'était pas possible d'éviter l'infection, il faut se rappeler que la tache noire et la mosaïque ne peuvent pas être guéries. Et les plantes affectées doivent juste être enlevées, sinon la maladie se propage au reste des semis. Les maladies fongiques sont traitées avec des préparations fongicides spéciales.

Ce légume juteux savoureux est également apprécié par de nombreux parasites. Pour éviter l'apparition d'insectes nuisibles, il est nécessaire de planter les plants en pleine terre le plus tôt possible. Le site lui-même doit être soigneusement traité avant la plantation, creusé profondément et désinfecté. Les mauvaises herbes doivent également être éliminées en temps opportun.

Bien que la variété savoyarde n'ait pas autant de variétés variétales que son congénère à tête blanche, il y a encore beaucoup de choix. Parmi toutes les variétés, la plus appréciée est le chou Vertu Savoy. C'est une variété très productive de maturation moyenne tardive. Il a des feuilles vertes avec une teinte grisâtre et une légère floraison cireuse. Se distingue par une très bonne conservation et un excellent goût.

Fonctionnalités bénéfiques

Quelle que soit la variété, la beauté de la dentelle savoyarde est très précieuse et utile. Il a une composition riche en vitamines, de nombreux oligo-éléments en font un produit indispensable dans la cuisine de toute femme au foyer. En outre, une caractéristique de ce légume est que, contrairement aux autres légumes, le chou ne perd pas sa composition utile jusqu'à la fin du printemps.

La culture et l'entretien du chou de Savoie, bien sûr, nécessitent certaines compétences et capacités, mais en conséquence, vous obtiendrez un produit alimentaire juteux, savoureux et très sain qui vous aidera particulièrement pendant le béribéri de printemps.

Contre-indications

Quelle que soit l'utilité de la reine du jardin, il y a des cas où il n'est pas recommandé de l'utiliser. Vous ne pouvez pas manger de plats de chou pour la gastrite, les ulcères d'estomac et intestinaux, ainsi que pour la pancréatite et dans les périodes postopératoires. Avec prudence, vous devez l'utiliser pour les mères qui allaitent des nourrissons, jusqu'à 3 mois du bébé.


Voir la vidéo: Cultiver du chou de Bruxelles, le planter et comment faire pousser des choux de Bruxelles Bio (Juin 2021).