Conseils

Description et caractéristiques de la chèvre et du mouton et la différence entre ces animaux


À première vue, une personne inexpérimentée peut facilement confondre une chèvre avec un mouton. Ces animaux en zoologie sont unis par une superfamille - Caprinae, mammifères artiodactyles de la famille Bovid. Le bétail domestique a une ascendance commune et une similitude génétique. Malgré cela, ils appartiennent à deux genres indépendants d'animaux à sabots fendus. Quelle est la différence entre une chèvre et un mouton, essayons de la comprendre.

Description de la chèvre

Les animaux sont adaptés pour survivre dans des climats chauds et glaciaux. Humidité élevée mal tolérée. L'élevage caprin est développé chez les agriculteurs en raison de la valeur élevée du lait. Il est nourrissant, riche en vitamines et minéraux. La peau et la fourrure d'un animal sont particulièrement appréciées. Leur conservation est sans prétention: les chèvres mangent plus de variétés de végétation que les autres herbivores. Ils ont besoin de 6 fois moins de nourriture par jour que les vaches et donnent environ deux litres de lait.

Extérieurement, les chèvres diffèrent des moutons de plusieurs manières. Il y a des cornes et une barbe sur la tête. Le corps est recouvert de poils raides, dont la longueur et la qualité varient selon la race. La couleur de l'animal va du blanc au noir ou aux couleurs variées. La queue est petite, relevée.

De par leur nature, les chèvres sont curieuses, indépendantes par nature. Ils sont adaptés à l'escalade des sommets des montagnes. À la ferme, les chèvres sont des animaux dociles et obéissants. Ils ne nécessitent pas de soins particuliers, ils sont affectueux avec le propriétaire, ils sont délicats, il est donc un peu difficile de prendre soin d'eux-mêmes. L'espérance de vie des individus domestiques est de 9 à 10 ans, dans de rares cas, ils vivent jusqu'à 17 ans.

À quoi ressemble un mouton

Les artiodactyles domestiqués sont appréciés pour leur viande savoureuse et leurs cheveux épais. L'élevage ovin est répandu, les éleveurs reçoivent de la toison, de la peau, du lait, de la graisse de cuisson et du fromage feta. Le spécimen est caractérisé extérieurement par des cheveux bouclés épais et des cornes en spirale (mâles). Les pattes des animaux sont adaptées pour les longs voyages à travers les plaines.

Le poids des animaux d'élevage est de 45 à 100 kg chez les femelles et de 70 à 160 kg chez les mâles. En hauteur, l'animal peut atteindre jusqu'à 110 cm Le museau du mouton est pointu, avec un profil droit. La queue d'un bélier est longue, pendante ou grosse queue. Les cornes torsadées sont situées sur la tête, elles peuvent atteindre jusqu'à 180 cm de longueur. Il existe une race de bélier qui n'a pas de cornes.

La particularité de l'emplacement des yeux chez les moutons vous permet de voir ce qui se passe sans tourner la tête. Cela aide à voir le danger imminent. Les animaux ont un bon sens de l'odorat et de l'ouïe. La couleur des différentes races va du crème au brun foncé, en passant par le noir.

Opinion d'expert

Zarechny Maxim Valerievich

Agronome avec 12 ans d'expérience. Notre meilleur expert des chalets d'été.

Les ancêtres de cette espèce d'animaux sont habitués à une mauvaise alimentation dans les montagnes, ils sont donc sans prétention en matière de nourriture. La structure des dents permet de ronger toutes les plantes à la racine.

Les moutons sont bondés, préfèrent un mode de vie de troupeau, contrairement aux chèvres. Les individus sont caractérisés par la peur, ils communiquent avec des sons entre parents. Cela permet d'informer rapidement le troupeau d'un danger imminent. La durée de vie des animaux est de 7 à 15 ans.

Les principales différences entre une chèvre et un mouton

Selon les archives historiques, l'homme a apprivoisé une chèvre sauvage 10 mille ans avant JC. Pendant cette période, les gens ont appris à obtenir du lait, une peau chaude qui les protégeait du froid. Le mouton a été apprivoisé plus tard, environ 6-8 mille ans avant JC.

Les ruminants sont similaires au niveau génétique, ils ont presque le même nombre de chromosomes.

Cela est dû à une origine commune. Malgré la relation génétique, il n'y a pas de signes communs entre eux, à la fois en apparence et en mode de vie.

Différences notables entre les deux espèces animales:

  1. Les moutons et les agneaux sont des mammifères, appartiennent à cette famille, mais appartiennent à des espèces différentes.
  2. Les chèvres ont 60 chromosomes et les béliers en ont 54.
  3. Les chèvres mangent le dessus des plantes, les béliers se nourrissent de plantes et les mangent complètement.
  4. Les chèvres sont considérées comme des animaux indépendants. Ils sont libres et curieux. Les moutons ont plus peur, ils sont perdus en dehors du troupeau.
  5. La chèvre a une odeur spécifique qui attire les parasites et est sujette à la teigne. Il est courant que les moutons soient infectés par des vers.
  6. Le lait de brebis est plus gras que le lait de chèvre.
  7. La viande d'agneau est grasse, contient beaucoup de cholestérol. La viande de chèvre est plus maigre car elle contient moins de matières grasses.
  8. Les poils de chèvre n'ont pas besoin d'être coupés régulièrement. Les agneaux sont tondus chaque année.
  9. Les moutons sont adaptés aux plaines, ils courent vite. Les chèvres sont adaptées à l'escalade de pentes raides, capables de gravir les sommets des montagnes à la recherche de nourriture.

Les similitudes et les différences entre une chèvre et un mouton sont tout à fait compréhensibles. Il existe des différences significatives dans les caractéristiques physiques, l'apparence, le mode de vie et les soins. L'élevage ovin et caprin est populaire pour son précieux lait, ses fourrures, sa viande et ses dérivés alimentaires.


Voir la vidéo: Petit Film: Troupeau de moutons et brebis, chèvres et boucs, gardés par des Kangal (Septembre 2021).