Conseils

Plantation, culture et entretien des noisettes en plein champ, sélection des variétés et reproduction


Les amateurs de noix peuvent se voir proposer la culture des noisettes, qui est facile à entretenir dans un jardin. Vous pouvez immédiatement obtenir un noisetier ornemental et récolter des fruits bons pour la santé humaine. Les grains contiennent beaucoup de matières grasses, suffisamment de protéines pour vous remplir rapidement. Les noisettes sont utilisées sous forme d'infusions de feuilles, de décoctions d'écorce, qui aident à lutter contre de nombreuses maladies.

Variétés populaires de noisettes

Vous ne devriez pas avoir peur de faire pousser du noisetier dans le pays. En plus du fait que la plante est sans prétention, résistante au gel, elle porte des fruits régulièrement pendant les 3 à 5 ans après la plantation. Vous pouvez choisir les types de noix qui prendront racine dans une région particulière.

Noisetier commun

Dans l'espèce commune de noisetier, la hauteur de l'arbuste atteint 4-5 mètres. Noisette:

  • grandes feuilles dentelées de couleur verte, rougissant à l'automne;
  • écorce brune des tiges à rayures transversales;
  • la floraison a lieu avant que les feuilles ne fleurissent avec les chatons;
  • les noix mûrissent à la fin de l'été.

Il faut attendre longtemps pour les fruits près de l'arbre, parfois jusqu'à 6 ans, mais cela donnera des noix pendant longtemps. Beaucoup d'entre eux atteignent l'âge de 50 ans ou plus.

Noix d'arbre ou d'ours

La plante s'appelle la noix d'ours car elle résiste à la sécheresse et au gel. La culture se développe en Extrême-Orient, ainsi que dans les régions occidentales de la Russie.

L'arbre a un tronc épais et puissant avec une écorce brun clair, les jeunes pousses sont couvertes d'écorce grise, légèrement pubescente.

Le noisetier a des feuilles rondes de couleur vert vif, mais en automne, l'arbre entier se dresse dans un feuillage jaune, rouge et orange. Les boucles d'oreilles de la variété noisette sont bisexuées, il n'y a donc pas de problèmes de pollinisation. Les noix ressemblant à des pois sont une caractéristique du noisetier.

Mandchou

Un arbuste de noix très ramifié atteint une hauteur de 3-4 mètres. La noisette est célèbre pour ses feuilles de 7 à 10 centimètres de long et jusqu'à 12 centimètres de large. Au-dessus, ils sont vert foncé, lisses et légèrement pubescents en dessous.

Le bois de noisetier est blanc rougeâtre, élastique, utilisé pour la fabrication de meubles pliés, de cannes de marche, de tiges. En tant que fruits, la plante a des noix allongées.

Panaché

Pour les régions de Sibérie, l'Oural, ce type de noisetier convient. L'arbuste est très décoratif en raison du changement constant de la couleur des feuilles. Ils ne sont verts qu'en été et rouges au printemps, jaunes en automne. C'est l'une de ces variétés de noisettes qui commence à porter ses fruits plus tôt, n'a pas peur du froid hivernal.

Feuilles rouges

Un arbuste aux feuilles rondes rouges sur des branches étalées décorera le site. La noix est bonne pour créer une haie. Au début du printemps, des boucles d'oreilles de type féminin et masculin apparaissent. Les noisettes mûrissent à la fin de l'été. Sa maturité est déterminée par la couleur brun foncé de la coquille.

Écrou gros ou lombard

Un type de noisetier plus délicat ne tolère pas le froid, c'est pourquoi une grande variété de noisetiers se trouve dans les régions du sud. L'arbuste lui-même atteint une hauteur de 8 mètres et ses fruits sont gros et savoureux. La variété a besoin de pollinisateurs pour attacher les noix.

Autres variétés

Il existe d'autres variétés populaires de noisetier:

  1. Les amandes sont appréciées pour le goût inhabituel des graines. Les noix de taille moyenne, jusqu'à 1,6 gramme chacune, sont récoltées dans les buissons avec une vigueur modérée. Les amandes huileuses sont utilisées dans la production de confiserie, elles sont consommées sèches et fraîches.
  2. Cosford porte ses fruits tôt. Les buissons sont forts avec des feuilles vert foncé en été et rouges en automne. Les noix sont collectées en grappes de 2-3 pièces, elles sont de couleur bronze avec de gros grains à l'intérieur. L'arbre est modérément résistant au gel et pousse mieux dans les climats chauds.
  3. Les noisettes rouges Ivanteevsky peuvent être cultivées en Sibérie. Une variété de noix très productive aux fruits oblongs. Le goût de la noix est évalué à 4 points.

Un grand nombre d'espèces de noisettes cultivées ont été créées par les sélectionneurs.

Comment un arbre se multiplie

Il existe plusieurs façons d'élever les noisettes. Cela peut être fait par graines et par voie végétative. Mais le premier est le plus difficile et ne conduit pas toujours à un résultat positif. Après tout, il est difficile de trouver des semences de qualité. Il est plus facile et plus sûr de planter un arbuste avec des couches ou une progéniture.

Couches

Une pousse latérale saine de noisettes est choisie, posée dans une rainure et saupoudrée de terre. Vous pouvez épingler la branche avec des outils spéciaux, tels que des crochets en bois, à la surface du sol. La partie supérieure restante du filet de noisettes est soulevée verticalement et attachée à une cheville. Il devrait mesurer 10 à 15 centimètres de long. La partie supérieure du filet de noisetier doit être coupée à la hauteur du 5-6ème bourgeon.

Lorsque les bourgeons de noisetier commencent à germer, formant de jeunes rameaux, ils crachent la pousse. Après l'enracinement, vous devez attendre une autre année pour que la jeune brindille devienne plus forte. Elle est soignée, arrosée, couverte pour l'hiver. Puis séparé du buisson de noisetier mère. L'inconvénient de cette méthode est qu'il est très difficile de faire germer une pousse de noisette.

Progéniture

Déjà dans la 3ème année après la plantation de noisetier, une progéniture saine peut être séparée de la racine. À l'aide d'une hache ou d'une pelle, détachez soigneusement les pousses du rhizome pour qu'elles aient des racines. Vous pouvez planter plusieurs trous avec des boutures de noisette, en répartissant 3 pousses dans chacun. Tous ne peuvent pas germer, donc cette plantation permettra à certains drageons de prendre racine. Quand ils commencent à se délecter de brindilles vertes, la reproduction de la noix est réussie.

Vaccination

Avec cette méthode de reproduction des noisettes, on utilise à la fois des boutures et des bourgeons avec une bande d'écorce. Utilisez la greffe de noix dans les fesses, les fentes et l'écorce. Les boutures de la partie supérieure des pousses de noisetier, qui ont des yeux bien développés, s'enracinent mieux. Les boutures sont récoltées en novembre, quand elles vont planter du noisetier au printemps. Organisez le stockage correct du matériel sous la neige ou dans la cave dans un sac en plastique. Le meilleur taux de survie sera dans cette partie du matériel qui est greffée derrière l'écorce au printemps.

Avec le bourgeonnement d'été du noisetier, les boutures peuvent être préparées la veille de la procédure de greffage. Les yeux sont tirés de la partie lignifiée de la brousse. Le stock peut être de noisetier commun ou panaché, mandchou.

Diviser la brousse

Cette méthode d'élevage de noisettes aidera à éclaircir une plantation de noix épaissie. Après avoir déterré le buisson, les noisetiers divisent soigneusement les racines en plusieurs parties. Chacun devrait avoir une souche avec des racines jusqu'à 15-20 centimètres de long.

Graines

Le matériau est sélectionné indépendamment des meilleurs noisetiers. Les graines sont enterrées 4 centimètres en octobre sur le site choisi. Le sol est préparé en vrac, nutritif en mélangeant de l'humus ou du compost. La plantation printanière de noisettes nécessite une stratification des graines. Les noix placées dans la tourbe avec de la sciure de bois sont recouvertes d'un sol humidifié, recouvertes d'un film de polyéthylène et placées dans un endroit chaud avec une température de l'air supérieure à 22 degrés. Après 2 semaines, des récipients contenant des graines de noix sont placés dans une pièce à basse température de l'air, jusqu'à 1 à 3 degrés au-dessus de zéro. Les plants de noisettes sont plantés en pleine terre en mai.

Planter une noisette à la maison

Lorsque vous cultivez un arbre de jardin ou un arbuste de noisette, essayez de le planter correctement. La poursuite de la croissance et du développement de la culture dépend de cette procédure. Vous devez savoir où planter le noisetier, quel sol il aime.

Sélection des jeunes arbres

Achetez des plants de noisettes dans les magasins spécialisés. Les semis de 2 ans sont les mieux adaptés. Vous pouvez préparer vous-même le matériel de plantation à partir de drageons ou de boutures. Certains creusent un noisetier dans la forêt. Avant la plantation, les jeunes pousses de noisetier sont examinées pour détecter les dommages, la pourriture. En examinant les racines, faites attention à leur état. Ils doivent être humides sans casser la coque extérieure.

Il est important qu'il n'y ait pas de zones sèches dans le système racinaire des noisettes. Une fois sec, le plant est placé de toute urgence dans l'eau. Une taille mineure des racines peut être effectuée. Il est nécessaire qu'ils aient suffisamment de force pour pousser plus loin, il est donc impossible de trop couper.

Moment optimal

On pense que le noisetier est mieux planté à la mi-automne, octobre-novembre, selon le climat. Il faut que la plante ait suffisamment de temps avant l'hiver pour s'adapter aux nouvelles conditions. S'ils n'ont pas le temps de planter à temps, le plant est stocké dans un endroit frais jusqu'au printemps. Il est nécessaire de contrôler uniquement le maintien de l'humidité dans les racines du noisetier. Par conséquent, vous pouvez placer les plants dans le sol ou dans un sac en plastique avec ventilation obligatoire. Des semis printaniers de noisettes sont également attendus, d'avril à mai. Mais la préférence pour la plantation de noisetier est donnée à la procédure d'automne.

Choisir un site d'atterrissage

Une caractéristique du noisetier est qu'il aime les endroits en plein champ:

  • éclairé par le soleil;
  • protégé des vents froids;
  • avec un sol d'acidité neutre;
  • où le sol est fertile.

Les noisettes poussent mieux dans le jardin sur les pentes nord-ouest et nord-est. Il a besoin d'espace, donc il n'a pas besoin de planter là où poussent sur le site des arbres avec une couronne étendue et luxuriante. À l'ombre, la noix portera moins de fruits.

Vous pouvez planter un noisetier dans le pays où il faut renforcer la pente. Mais cela ne devrait pas être un endroit marécageux.

Les noisettes ont besoin d'un sol avec une acidité neutre.Par conséquent, sur les sols acides, après avoir creusé, de la chaux éteinte ou des peluches sont ajoutées.

Technologie d'atterrissage

Ils commencent à préparer les fosses de plantation un mois avant la plantation. Lors de la plantation de noisettes au printemps, des trous sont creusés à l'automne. La largeur et la profondeur de la fosse doivent être de 50 à 80 centimètres. Lors du creusement, la couche fertile, retirée du sommet, est posée à proximité et la couche appauvrie en substances utiles est dispersée sur le site. La distance entre les plantes peut atteindre 4 mètres.

Tout d'abord, le trou est rempli d'un mélange d'humus, d'engrais minéraux et de terre de jardin fertile. Il est utile d'ajouter une poignée de mycorhizes. Ensuite, une cheville est enfoncée au centre d'un trou rempli en 2 quarts, un plant de noix est placé à côté. Lors de la plantation, le collet est enterré à 4 centimètres, mais non recouvert de terre. Le sol autour du buisson de noisettes est compacté, puis humidifié. Lors de la plantation d'une noix à l'automne, une couche de paillis est appliquée pour aider à retenir l'humidité dans le sol.

Autres soins et culture

Le taux de survie du noisetier augmentera si la plantation est effectuée correctement. L'emplacement choisi doit répondre aux exigences de la croissance des noisettes. Si un arbre ou un arbuste est autogame, il sera à l'aise seul. Certaines variétés de noisetiers nécessitent la plantation de pollinisateurs à proximité.

À l'avenir, vous devez prendre soin du semis de noix selon les règles de la culture agricole. Alors le travail ne sera pas vain. Après quelques années, des fruits commenceront à se former sur la plante, dont la qualité dépend du type de noisette. Il est préférable de planter des variétés cultivées de noisetier, qui portent des fruits avec de grosses noix.

Irrigation et alimentation

La noisette est classée comme une plante qui aime l'humidité. Il a souvent besoin d'être arrosé en fonction de la météo. Habituellement, 2 à 3 fois par mois suffisent. Il est impossible que le sol près de la brousse se dessèche, sinon il mourra. En été, ils vérifient plusieurs fois la sécheresse du sol près du noisetier. Lorsque le sol à une profondeur de 20 à 30 centimètres est sec, il est dangereux pour les racines de la plante.

Un noisetier à l'âge adulte a besoin de 30 à 50 litres d'eau. Pour l'irrigation, des rainures sont creusées dans lesquelles des engrais sont également appliqués.

Leur rôle peut être joué par l'humus utilisé comme paillis. Au printemps, le cercle de racines est déterré, enfouissant du paillis nutritif dans le sol. Hazel est nourri avec des engrais organiques et minéraux.

Il est préférable de déterminer plutôt que de fertiliser la plante à l'avance. Au printemps, l'azote est nécessaire pour former une masse verte dans les noisetiers. Il est obtenu par un arbuste à partir d'une solution de molène dans un rapport de 1: 5 ou de fientes d'oiseaux - 1:12. Pendant la période de fructification, les noisettes ont besoin de potassium et de phosphore. Ils sont nourris avec du superphosphate et du sel de potassium. Après la récolte des noix, une solution de cendre de bois convient à un arbre comme top dressing.

Désherbage et paillage

Vous ne pouvez pas ignorer le sol autour du noyer. Il est nécessaire de s'assurer que le site n'est pas envahi par les mauvaises herbes, car elles ne permettront pas à la culture de se développer correctement. Il est nécessaire de nettoyer régulièrement le lieu de croissance des noisettes des mauvaises herbes, d'ameublir le sol. Dans le même temps, assurez-vous que la profondeur de relâchement ne dépasse pas 5 à 7 centimètres. La procédure est effectuée jusqu'à 4-5 fois par saison, à l'exclusion de la période de fructification.

Le paillis de noisetier est préparé à partir de tourbe ou d'humus, de la paille sèche ou de la sciure de bois peut être utilisée. La couche a une épaisseur de 7 à 8 centimètres. Ils essaient d'empêcher le paillis de se trouver près du tronc d'arbre. Chaque année, l'ancienne couche est supprimée et remplacée par une nouvelle. Lors des étés humides, vous pouvez éviter le paillage des noisettes.

Taille

La prolifération de l'arbuste entraîne un épaississement de la couronne de noisetier et, par conséquent, l'apparition de maladies. Et la récolte de noix empire. Par conséquent, un buisson se forme chaque année avec la destruction d'anciennes pousses. Les fruits sont généralement placés sur des branches annuelles. En automne, le noisetier est taillé pour éliminer les branches faibles et fines. Au printemps, une taille sanitaire de la progéniture endommagée par le gel, sèche, malade, est nécessaire. Pour une fructification abondante, vous devez laisser jusqu'à 8 pousses fortes sur le buisson.

Le schéma de taille du noisetier est le suivant: un arbre ou un arbuste est rajeuni au printemps et éclairci à l'automne.

Abri pour jeunes noisettes pour l'hiver

De nombreuses variétés de noisetiers sont résistantes au gel, de sorte que les spécimens adultes peuvent ne pas être couverts pour l'hiver. Mais les jeunes buissons ont besoin de protection contre le froid. Au cours des 3 premières années de vie, alors que le système racinaire du noisetier se renforce, les buissons sont recouverts de spunbond à l'automne.

Tout d'abord, les branches sont pliées au sol, puis des branches ou des branches d'épinette sont appliquées sur le dessus. Puis en 2 couches de non-tissé. Il est nécessaire de réaliser un abri pour l'hiver à un moment où la température de l'air chute à moins 1-2 degrés pendant la journée.

Transplanter un arbre

Hazel est transplanté dans un nouvel endroit uniquement si:

  • il est malade;
  • le sol est contaminé par des microorganismes pathogènes;
  • vous devez repenser le site.

Hazel vit longtemps et pousse bien dans une zone, il ne vaut donc pas la peine de replanter. Mais si la procédure est nécessaire, il est préférable de se reproduire par boutures, par couches ou par progéniture. Le buisson adulte entier ne peut pas être transplanté. Et même un arbre de 3 à 4 ans aura du mal à s'enraciner après la transplantation.

Il est préférable de préparer les boutures à l'avance, de les placer dans l'eau ou dans le sol pour l'enracinement, puis après 2-3 ans, transplanter la noix en pleine terre.

Rendement des arbres forestiers

Avant d'acheter un plant, vous devez savoir pour quelle année la variété de noisette sélectionnée porte ses fruits. Il existe des types de noisetiers qui donneront la première récolte après 4 ans. Et pour certains, la fructification est possible après 8 ans. Par conséquent, ne vous inquiétez pas du fait qu'il n'y a pas de noix sur les branches de noisettes pendant longtemps. Lorsque le buisson commence à porter des fruits, les noix sont d'abord vertes, puis la coquille commence à devenir plus forte.

Leur maturité peut être déterminée par la couleur de la noix. Il doit être brun foncé et s'effriter lorsque les branches des arbres sont secouées.

Vous ne pouvez pas manger la récolte récoltée tout de suite. Les noix devraient sécher. Ils sont placés dans un endroit sec et bien ventilé. Vous devez constamment mélanger les fruits pour qu'ils sèchent de tous les côtés. Combien de temps vous pouvez vous régaler de noyaux savoureux est déterminé par l'état de la coquille de noisette. Il doit être ferme et de couleur foncée. Les noisettes, sa pulpe huileuse, sont utilisées pour la préparation de confiseries. L'huile de noix est utilisée en cosmétologie.

Comment protéger les noisettes des maladies et des insectes ravageurs

Bien que le noisetier tombe rarement malade et soit attaqué par des parasites, vous devez essayer de le protéger des influences négatives. Les pathologies surviennent généralement en raison du fait que le sol est infecté par des champignons et des bactéries, ou que le plant de noisette est acquis par le patient. Il est préférable de mettre en œuvre toutes les mesures préventives le plus tôt possible. Par conséquent, s'il est possible d'éviter les problèmes de développement du noisetier, ils y réfléchissent à l'avance.

Maladie de Hazel

De pathologies, les noisettes souffrent souvent d'infections fongiques. Ces maladies sont associées à un temps humide et frais. C'est à ce moment que les microorganismes pathogènes sont particulièrement actifs. Cela provoque le développement de maladies du noisetier et un mauvais soin de la plante.

Oïdium

Vous pouvez déterminer la maladie par la floraison blanche sur les feuilles de noisetier. Il semble que de la farine y ait été saupoudrée. Au fil du temps, le noircissement de la plaque foliaire commence. Les spores du champignon se propagent le long des tiges du buisson.

Pour faire face au parasite, il est nécessaire de casser les feuilles endommagées, de couper les branches malades. Et la plante est aspergée d'une solution de liquide bordelais ou de sulfate de cuivre.

Rouiller

Les taches orange et jaunâtres sur les feuilles de noisette sont un signe de maladie de la rouille. Au début, les taches sont petites avec une bordure sombre, mais elles poussent ensuite et conduisent au séchage du feuillage. Le danger du champignon est qu'il ne permet pas à la culture de se développer normalement et que le rendement en noix sera faible. Le traitement du noisetier avec des fongicides aidera.

Pourriture blanche

Cette maladie se propage à partir des feuilles et des tiges, des noix. Les tissus de noisette se nécrosent au fil du temps et le feuillage séché s'effrite. Il faut prendre des mesures à temps pour ne pas perdre la récolte de noisettes. Pour préserver l'arbre, les feuilles, les tiges et les fruits affectés sont éliminés. La couronne de noisetier est préalablement aspergée de liquide bordelais.

Brûlure bactérienne

La maladie affecte souvent le noisetier et se traduit par de petites taches jaune-vert sur les feuilles. Au fil du temps, les zones touchées s'assombrissent, mais une tache claire reste au milieu. Lorsque les pousses sont endommagées, des zones rouge-brun sont visibles sur elles, qui se dessèchent. Cela conduit à la rupture de la tige. En raison des dommages causés par les bactéries, la pulpe des noix ne se formera pas.

Vous pouvez lutter contre les brûlures aux noisettes en les traitant avec une solution de bouillie bordelaise. La première fois, le médicament est pulvérisé lorsque les bourgeons s'ouvrent, puis pendant la période de formation des ovaires.

Ravageurs de la noisette

Le plus souvent, parmi les parasites, ils endommagent les noisetiers qui sont des insectes suceurs ou des insectes mangeurs de feuilles. Certains se nourrissent de l'intérieur de l'écrou en faisant des trous à l'intérieur de la coque.

Acarien des reins

Il est difficile de voir cet insecte miniature, mais il cause des dommages importants aux noisettes. L'acarien endommage les bourgeons de la noix, ce qui conduit à l'absence de floraison, des ovaires sur le noisetier. Vous pouvez remarquer le ravageur au début du printemps, lorsqu'il quitte ses aires d'hivernage et s'installe sur un arbre.

Puceron

Le principal vecteur de maladies, les pucerons, affecte également le noyer. Les colonies de parasites suceurs sont faciles à repérer sur le dos des feuilles. Vous pouvez voir les résultats de l'activité du parasite par déformation et torsion des feuilles de noisetier. Pour lutter contre les pucerons, utilisez un traitement insecticide, une infusion de tabac.

Charançon de la noix

Un coléoptère avec un corps brun et une longueur de 1 centimètre peut être vu par la façon dont les trous apparaissent sur le fruit. Les larves de charançons doivent atteindre la pulpe savoureuse et sucrée, alors elles se déplacent dans la coquille de noix et ruinent la récolte. Pour empêcher la propagation du charançon, les fruits pourris tombés sont collectés et éliminés. Et les insecticides aideront à lutter contre les insectes.

Barbeau en noyer

Si un coléoptère noir aux pattes jaunes et à une longue moustache est apparu sur les feuilles d'une noisette, alors tout le feuillage sera bientôt dans des trous. Ces insectes se nourrissent de matière verte, de tiges, laissant les buissons nus lors d'une invasion massive de noisetiers.

Coléoptère de l'écrou

Cet insecte herbivore est dangereux pour la plantation de noisetiers. Les adultes, ainsi que les larves vertes, endommagent l'arbre. Lorsque le parasite attaque la brousse, il reste bientôt nu. La perte de rendement en noisettes des insectes peut atteindre 50%.


Voir la vidéo: Amandier: Comment faire germer et planter les amandes (Août 2021).