Conseils

Planter et entretenir les rhododendrons en Sibérie, en choisissant les meilleures variétés


Un arbuste vivace à feuilles persistantes - le rhododendron (azalée) a conquis le cœur des jardiniers du monde entier. La plante est considérée comme thermophile, ne tolère pas les hivers glaciaux et les baisses de température. Mais grâce aux efforts des sélectionneurs, des variétés de rhododendrons zonés ont été obtenues, adaptées à la culture en Sibérie, comment planter correctement et établir un système de soin des plantes dans les régions à climat froid, cela vaut la peine de savoir à l'avance.

Exigences du site

Les rhododendrons sont des plantes thermophiles qui ne supportent pas la lumière directe du soleil. Avec une exposition excessive au soleil brûlant, des brûlures se forment sur les feuilles, le feuillage commence à tomber.

Remarque: Il est recommandé de planter des rhododendrons du côté est ou ouest du site.

Protection contre le vent

Les azalées forment des buissons assez hauts de 0,5 mètre à 2 mètres de hauteur, selon la variété. Le site doit être protégé des courants d'air et des rafales de vent, sinon l'arbuste prend une forme irrégulière, les feuilles deviennent nettement plus petites, les fleurs tombent au stade du bouton.

Éclairage

Rhododendrons - les plantes qui préfèrent l'ombre partielle, ne tolèrent pas une exposition prolongée à la lumière directe du soleil. Lors du choix d'un lieu de plantation d'arbustes en Sibérie, il est important de respecter la règle du «juste milieu»: le site doit être bien éclairé, mais la plante doit être couverte à midi par l'ombre d'autres arbustes et arbres.

Eau souterraine

La stagnation de l'humidité aux racines des arbustes japonais est hautement indésirable; les plantes ne peuvent pas pousser dans les zones humides avec un niveau élevé d'eau souterraine. Lors de la plantation d'un rhododendron, de l'argile expansée et du sable sont versés au fond de la fosse de plantation comme drainage.

Voisins

Des plantations uniques et groupées de rhododendrons sont effectuées dans diverses zones de parc, places et parcelles personnelles. Les arbustes sont plus impressionnants au voisinage de divers types d'arbres, mais ils doivent être plantés à une distance respectueuse les uns des autres afin que les plantes ne soient pas en concurrence pour les nutriments et la lumière du soleil.

Invalide

Voisins défavorables pour les azalées:

  • érable;
  • châtaigne;
  • Tilleul;
  • Arbre de bouleau.

Tous les arbres avec un système racinaire superficiel très développé et une large couronne sont des voisins indésirables des rhododendrons.

Favorable

Le quartier parfait vient de la combinaison d'azalées et d'arbres fruitiers. C'est ainsi que les jardins d'enfants japonais sont créés. Meilleurs amis des buissons japonais:

  • cerise;
  • Pommier;
  • cerises;
  • poire;
  • abricot.

Ces options ont fière allure dans les compositions avec des roses et divers types d'arbustes ornementaux à feuilles caduques, ainsi que dans des combinaisons avec des conifères.

Le sol

Dans des conditions naturelles, l'arbuste pousse souvent sur des sols caillouteux. Les rhododendrons n'ont pas besoin d'engrais organiques abondants; ils préfèrent les sols meubles à forte acidité. Les sols alcalins ne conviennent pas à ce type de plante.

Variétés recommandées

Pour la culture en Sibérie, des variétés zonées avec une résistance accrue au gel conviennent. Une attention particulière devrait être accordée aux représentants de la sélection finlandaise.

Amursky

Une variété hybride d'un arbuste à feuilles persistantes avec une résistance accrue au gel. La variété a été sélectionnée pour la culture en Sibérie et dans les régions à climat froid. Forme des buissons sphériques à grandes fleurs roses, la période de floraison dure de mai à juin.

Daursky

Arbuste à ramification vivace avec des fleurs lilas brillantes originales. Il peut atteindre une hauteur de 2 mètres, il résiste à l'hiver, il résiste à des températures hivernales de -29 ° C. Il se distingue par une floraison précoce, il ramasse les bourgeons en avril.

Caucasien

Un arbuste extraordinaire sous-dimensionné avec de grandes fleurs d'une délicate couleur blanche. Zones naturelles de croissance - les contreforts du Caucase, communs en Abkhazie. Les arbustes de cette variété étaient surnommés «rose alpine». Il peut former des fourrés de rhododendrons. Possède des propriétés médicinales. Convient pour la culture dans les régions du sud.

Japonais

Arbuste à feuilles persistantes à feuilles caduques atteignant 2 mètres de haut. Diffère par la floraison abondante et la couleur originale des feuilles - forme des fleurs jaune-rouge-orange en forme de cloche. Distribué en Angleterre et au Japon. Pour la période hivernale, il a besoin d'abris supplémentaires.

Aurore boréale

Les variétés de rhododendrons de la série Northern Lights se distinguent par une résistance élevée à l'hiver, sont recommandées pour la culture en Sibérie et dans l'Oural et comprennent une série d'hybrides américains. Ils forment de puissants buissons tentaculaires avec diverses options de couleur.

Katevbinsky

Un magnifique buisson étalé de plus de deux mètres de haut, entièrement couvert de fleurs de mai à juin. Forme une puissante couronne dense. Fleurs de couleur violet vif en forme de clochettes, se distinguant par une couleur marron foncé du tronc. Appartient à la catégorie des centenaires, il peut grandir en un seul endroit pendant plus d'un siècle.

Hellicki

Hybride super résistant au gel de la sélection finlandaise, idéal pour la culture dans les jardins sibériens. Forme un buisson feuillu chic de faible hauteur. Les fleurs sont vives, cramoisies ou rouges. Capable de résister à des gelées jusqu'à -36 C. La culture sur des sols acides stimule la floraison active de la brousse.

Mikkeli

Le représentant de la sélection finlandaise. Variété résistante à l'hiver issue d'une série de rhododendrons Katevba. Obtenu en croisant le rhododendron Smirnov et l'hybride Tigerstedt. C'est un buisson très ramifié et étalé avec des fleurs qui ressemblent à des lis de la couleur rose d'origine. Convient pour la culture en Sibérie et dans la région de la Volga, dans l'Oural.

Haaga

Rhododendron de la sélection finlandaise, un descendant de l'arbuste Katevbinsky. Forme un buisson de belle forme sphérique avec de grandes inflorescences roses, commence à fleurir à partir de la mi-juin. La variété se caractérise par une résistance accrue au gel et aux maladies.

Mauritz

Petit arbuste de sélection finlandaise à fleurs rouges. Une variété sans prétention avec une haute résistance au gel. La couronne est dense, commence à fleurir à partir du début du mois de mai. Résiste à des températures jusqu'à -30 C. Diffère par une ramification accrue, nécessite une taille pour se mettre en forme.

Peter Tigerstedt

Arbuste à feuilles persistantes de sélection finlandaise à très grandes fleurs blanches comme neige ressemblant à une orchidée. Possède une résistance hivernale extrême. Pris comme base pour la sélection d'un grand nombre d'hybrides différents de rhododendrons.

D'or

Un arbuste à feuilles persistantes destiné à la culture en Transbaïkalie, en Sibérie, en Yakoutie. Peu exigeant pour le sol, commence à fleurir début mai. Les inflorescences se composent de 5-6 petites fleurs atteignant 5 centimètres de diamètre, de couleur jaune doré.

Lebedura

Arbuste semi-persistant atteignant 1,5 mètre de haut, a une forte ramification. Forme des fleurs en forme de cloches, rassemblées dans des inflorescences violettes. Connu pour ses propriétés curatives. Dans des conditions naturelles, il se produit en Sibérie occidentale et dans le Sayan.

Nova zembla

Un arbuste vivace à feuilles persistantes de sélection hollandaise, apprécié des jardiniers pour ses qualités décoratives élevées. La hauteur d'une plante adulte est de 2 mètres, formant une forme de dôme. Une bonne résistance à l'hiver est combinée à la simplicité de la variété. Les fleurs sont grandes, jusqu'à 10 centimètres de diamètre, de couleur rubis riche avec des touches de brun d'origine.

Élégance Roseum

Luxueuse variété hybride de sélection anglaise. Diffère par une bonne résistance au gel et une capacité à changer la couleur des feuilles. Les buissons sont magnifiques même sans la présence de fleurs. Les inflorescences sont grandes, constituées de fleurs roses avec des franges le long des bords des pétales. Inclus dans le groupe de rhododendrons Katevba.

Schlippenbach

Variété résistante au froid, adaptée à la culture en Sibérie. Forme un buisson d'épandage de plus de deux mètres de haut. Diffère par les fleurs qui dégagent un arôme agréable et fort. Les inflorescences sont roses. Il commence à fleurir à l'âge de 6 ans.

Dates de débarquement

Le meilleur moment pour planter de jeunes plants dans le sol est début avril. Le sol doit se réchauffer à +10 C, la menace de gel doit être évitée. Le semis des semis commence début février.

En automne, il vaut mieux ne pas replanter de jeunes rhododendrons, la plante n'aura pas le temps de se renforcer avant la période hivernale imminente.

Système racine ouvert

Les plants de rhododendrons sont souvent vendus avec un système racinaire ouvert. D'une part, le jardinier peut discerner le degré de développement du système racinaire et, d'autre part, les vendeurs peu scrupuleux ne créent souvent pas de conditions favorables pour les jeunes arbustes. Ils s'enracinent pire et tombent malades plus longtemps.

Fermé

Les plants en pot sont plus viables. La plantation est effectuée avec une motte de terre, le système racinaire est moins endommagé, la plante prend racine plus rapidement.

Comment choisir un semis

Le succès de la culture des rhododendrons dépend en grande partie du choix d'un plant sain. Avant d'acheter du matériel de plantation, il est nécessaire d'inspecter les signes d'infections fongiques et bactériennes, afin d'évaluer le degré de développement du système racinaire.

Apparence

À quoi devrait ressembler un semis sain? Les principaux signes sont:

  • L'âge du buisson est de 2 à 4 ans, c'est pendant cette période que le plant prend le mieux racine.
  • Le système racinaire est bien développé, de nombreuses branches s'étendent de la base de la racine, il n'y a pas de parties en décomposition.
  • Feuilles de couleur saturée uniforme, sans taches ni éraflures.
  • Le tronc est solide, sans plaque ni dommage.

Faites attention au fabricant de la graine. Pour la culture en Sibérie, il est recommandé de choisir des variétés de sélection finlandaise.

Mauvais signes

Si des signes de conditions de conservation défavorables et des symptômes de maladies sont perceptibles sur un jeune plant, l'achat doit être reporté. Les signes indésirables sont: la présence de boutons sur les feuilles, de taches «humides» et de nodules sur les racines.

Atterrir dans un lieu permanent

Il faut tout de suite choisir un site pour cultiver le rhododendron, la plante n'aime pas les transplantations fréquentes. Les principaux paramètres à prendre en compte lors du choix d'un emplacement:

  • Le site doit être bien éclairé, la préférence est donnée au côté est ou ouest.
  • Il est nécessaire de maintenir la distance entre voisins, certaines variétés de rhododendrons forment des buissons tentaculaires.
  • La zone ne doit pas être marécageuse, il n'y a pas de courants d'air.

Le trou d'atterrissage est creusé assez profondément. Le drainage de l'argile expansée et du sable est installé au fond. Après la plantation, la terre est tassée, le buisson est abondamment arrosé. Les rhododendrons préfèrent les sols acides.

Se soucier

Les rhododendrons sont des plantes sans prétention. Avec un endroit bien choisi, ils peuvent grandir de manière autonome. La principale étape du soin des plantes est la préparation de l'automne pour l'hiver.

Arrosage

Les azalées réagissent extrêmement négativement à un arrosage excessif. La stagnation d'humidité aux racines ne doit pas être autorisée. Les plantes sont régulièrement irriguées sous la racine pendant la période estivale sèche le soir ou le matin.

Pulvérisation

La procédure d'arrosage est souvent combinée avec la pulvérisation des feuilles. En prophylaxie contre les maladies fongiques, du vert brillant est ajouté à une solution aqueuse: 10 gouttes pour 10 litres d'eau. Vous ne pouvez pas pulvériser les arbustes à midi au soleil, les feuilles seront brûlées.

Désherbage

Les arbustes doivent être talochés et desserrés 2 fois par mois. La procédure est combinée avec le désherbage et le paillage. L'humus mélangé avec du sable ou de la tourbe est utilisé comme paillis.

Top dressing

Les azalées n'ont pas besoin d'une alimentation organique abondante pour obtenir une floraison abondante, les plantes sont plantées dans des sols acides. Les complexes minéraux sont appliqués en deux étapes: avant et après la floraison.

La première

Au printemps, fin avril, les buissons sont cramponnés et paillés avec un mélange de sable et d'humus. Immédiatement avant la floraison, pendant la période de bourgeonnement, un complexe d'engrais minéraux liquides "pour les azalées" est appliqué.

Sur une note! Il faut se méfier de la suralimentation des plantes avec des engrais minéraux et organiques, les jardiniers expérimentés réduisent de moitié la dose recommandée, diluant le complexe fini avec de l'eau.

Pendant la période de bourgeonnement, les arbustes sont saupoudrés de cendre de bois comme prophylaxie contre les ravageurs.

La deuxième

Une fois les azalées fanées, il est recommandé de répéter l'application du complexe minéral liquide. Pour maintenir la belle et juteuse couleur du feuillage, de petites quantités de superphosphate ou d'urée sont ajoutées sous les arbustes.

Quoi ne pas utiliser

Lors de la culture de rhododendrons, le fumier frais ne doit pas être utilisé. La plante peut être brûlée, les racines peuvent pourrir.

Abri

Bien que de nombreuses variétés de rhododendrons soient déclarées super résistantes au gel, il est recommandé de fermer les buissons et de les préparer pour l'hiver. Dans les hivers froids avec peu de neige, la brousse peut geler. Des branches d'épicéa ou un matériau de revêtement spécial peuvent être utilisés comme abris. Saupoudrez les racines de feuilles mortes.

Taille

Il n'est pas recommandé de tailler les azalées pour l'hiver; même le feuillage est conservé sur les buissons, ce qui protégera en outre la plante en hiver.

Au printemps, ils effectuent une taille sanitaire du buisson: enlevez les feuilles et les branches séchées, corrigez la forme du buisson à l'aide d'un sécateur.

Paillage

Un matériau préféré pour le paillage des buissons de rhododendrons est un mélange de sable avec de l'humus ou de la tourbe. Le paillage est effectué immédiatement après le désherbage et le débourbage.

La reproduction

Il n'est pas difficile d'augmenter la population de beaux arbustes dans votre région. Les rhododendrons se reproduisent en divisant le buisson, en superposant, en boutures et en graines.

Graines

Les semis sont effectués en février dans des caisses à semis. Les graines sont décalées à une distance de 3 centimètres les unes des autres, soigneusement saupoudrées de terre et arrosées avec un vaporisateur. La boîte est recouverte de papier d'aluminium et placée sur le rebord de la fenêtre. Après 8 jours, les premières pousses apparaîtront. Un mois plus tard, les plants sont plongés dans des pots individuels, et au début du mois de mai, ils sont plantés dans des lits «pour enfants» ou immédiatement dans un endroit permanent.

Boutures

Après la floraison des rhododendrons, fin juin ou, au contraire, en avril, avant la floraison, des branches sont coupées des plantes, dont 3 entre-nœuds. Les brindilles sont creusées dans des pots avec de la terre, arrosées et placées sur le rebord de la fenêtre sous des bocaux en verre. Après 3-4 semaines, des bourgeons se forment sur la branche et les feuilles fleurissent et le système racinaire commence à se former.

Couches

Les branches fortes inférieures de la brousse sont partiellement enfouies dans la terre. Dans les entre-nœuds des branches creusées, les futurs buissons commencent à se former, ils prennent racine et donnent des feuilles fraîches. Après un mois, les jeunes plants sont séparés de la branche maternelle et transplantés dans un endroit permanent.

Diviser la brousse

Le moyen le plus simple et le plus intuitif. Au printemps, des buissons sains fortement envahis sont déterrés et divisés en 3-4 nouveaux buissons. Il est recommandé de planter les jeunes plants immédiatement dans un endroit permanent. N'oubliez pas d'installer le drainage.

Protection contre les ravageurs et les maladies

En général, les rhododendrons tombent rarement malades avec des maladies fongiques avec des soins réguliers et au bon endroit de croissance.

Maladies fongiques

Le processus de décomposition et d'infection par des maladies fongiques commence souvent en raison d'un arrosage excessif ou du transfert de la maladie des plantes voisines. Pour éviter les maladies désagréables, il est recommandé d'effectuer une pulvérisation préventive de la plante avec une solution liquide bordelaise, vert brillant ou permanganate de potassium. Il est particulièrement important de traiter les arbustes pendant la période de bourgeonnement.

Bug du rhododendron

Le principal ennemi des plantations de rhododendrons. La punaise mange le feuillage, l'arbuste perd de sa force, ralentit sa croissance, a l'air bâclé.Lorsqu'il est infecté par cet insecte, divers insecticides sont utilisés, le médicament doit être utilisé différemment chaque année, le bogue développe rapidement une immunité aux produits chimiques.

Cochenille

Les parents de la cochenille. Couvrir les tiges des rhododendrons et se nourrir de son jus. Vous pouvez remarquer l'infection par ce parasite immédiatement, les vers sont peints en blanc et sont clairement visibles sur le buisson. Aktara, Calypso, Fitoverm sont des remèdes éprouvés contre les cochenilles. Avec une infection faible, vous pouvez traiter les rhododendrons avec du savon à lessive.

Limaces et escargots

Ces parasites sont capables de détruire toutes les feuilles de l'arbuste, de violer les qualités décoratives de la plante, des champignons et des bactéries se forment sur les déchets de limaces et d'escargots qui peuvent provoquer une épidémie d'une maladie infectieuse du rhododendron.

À titre préventif, les arbustes sont traités avec une solution de cendre de bois ou de poudre de moutarde. En cas d'infection, vous pouvez vous passer de l'utilisation de pesticides. Les limaces et les escargots peuvent être collectés à la main sur les rhododendrons, il est important de procéder systématiquement à cet exercice.

Application en paysage

Les rhododendrons sont un attribut indispensable des jardins japonais, des toboggans alpins, des parcs. Les arbustes sont plantés en groupes ou créent des plantations uniques. Les azalées se marient bien avec les roses et les conifères.

Dans les jardins japonais, plusieurs espèces et variétés de rhododendrons sont plantées avec différentes périodes de floraison. Lorsqu'un buisson s'estompe, un autre fleurit. L'effet de la floraison continue est créé. Les rhododendrons, plantés à côté des bancs, des balançoires et des aires de loisirs, ont fière allure.

Les plantations de groupe sont utilisées pour créer des haies et des bordures. Il convient de rappeler que le rhododendron ne perd pas ses propriétés décoratives après la floraison.

Grâce aux efforts des éleveurs, les habitants de la Sibérie peuvent créer un jardin japonais dans leur parcelle personnelle. Il est important de choisir des variétés zonées de rhododendrons ayant une bonne résistance au gel. Afin de conserver vos plantes préférées pendant de nombreuses années (les rhododendrons peuvent vivre plus de 100 ans!), Il est recommandé de fermer même les variétés les plus résistantes au gel pour l'hiver.


Voir la vidéo: La corète du Japon, conseils de culture (Juin 2021).